Restaurant Aveyronnais : Chez Germaine

Son restaurant est un passage obligé ! Une institution.

Une bonne adresse

Si t’es étudiant et que tu veux découvrir la gastronomie aveyronnaise, ce n’est peut-être pas le lieu idéal pour ton portefeuille… A 30 euros le “menu Aligot-Saucisse”, il faut vraiment avoir envie de manger de la patate… Les prix s’étalent jusqu’à assez cher.

Le cadre est authentique, et on s’imagine bien s’y réfugier par jour de tempête sur l’Aubrac, devant la cheminée, à boire un bon verre de gnôle réparateur.

Nous, si on y conseille une halte, c’est essentiellement pour ses excellentes pâtisseries. En effet, pour un prix correct, la fille de Germaine , vous découpe un superbe calos d’une de ses tartes aux myrtilles ou poire/chocolat dont elles ont le secret !

Si tu veux y déjeuner, pars les poches pleines! A l’ombre de ces murs mythiques, tu seras conquis par la simplicité des plats de la famille Gros. Seulement, tout à l’heure dans ton assiette, les goûts vont se détacher avec la même précision que les étages d’une fusée…